Bilan 2016 : 20 M€ engagés pour la formation en Bretagne Spécial

Après une année 2015 de mise en place des nouvelles orientations de la réforme, la croissance de nos engagements financiers traduit l’appropriation des nouveaux dispositifs par tous les acteurs. Elle est aussi le reflet de l’accompagnement des entreprises et du conseil individualisé mis en œuvre sur le terrain dans le cadre de notre « protocole de gestion ».

 

Formation des salariés

 fpc sal 2016 glob

L’ensemble des dispositifs (plan, CPF, PP, cofinancements FPSPP…) sont mobilisés pour optimiser le développement de la formation des salariés.

Avec une durée moyenne de formation des salariés en augmentation (35 heures contre 21 heures avant la réforme) , la prise en charge moyenne par bénéficiaire se montent à 1.121€ (y compris la prise en charge salaire au titre du CPF) soit un engagement global au titre des actions du « plan de formation» de 16,7 M€.

De façon corolaire, nous constatons une augmentation sensible du nombre de stagiaires formés et du nombre d’établissements concernés.

91% des entreprises de plus 10 salariés cotisant à l’Adefim Bretagne ont bénéficié d’un accompagnement financier de leur plan de formation et 40% des entreprises de moins de 10 salariés.

fpc sal 2016 détails indicateurs

Au-delà de l’ingénierie financière, du paiement direct des organismes des formation, l’Adefim apporte un accompagnement et des conseils sur tous les sujets relatifs à l’emploi et à la formation et notamment, sur les nouveaux dispositifs issus de la réforme.

Le CPF a ainsi été mobilisé au bénéfice 1235 salariés dans 167 entreprises pour un coût global de 3,6 M€ avec une durée moyenne de formation de 66 heures.

Parmi les centaines de formation éligibles au CPF, l’anglais, puis les certifications de conduite, arrivent très largement en tête des formations engagées.

dom formations

L’Alternance

Après une croissance continue depuis 2004, le contrat de professionnalisation marque le pas depuis 3 ans. 456 contrats ont été engagés en 2016 pour un montant de 3,2M€. Pour autant, ce ne sont que 191 entreprises qui ont engagé un contrat de professionnalisation, soit seulement 11% des entreprises cotisantes

Face à ce constat, une démarche de promotion de l’alternance a été lancée. Trois « développeurs de l’Alternance » sont aujourd’hui sur le terrain avec l’objectif, jusqu’à l’été prochain, de rencontrer et sensibiliser les entreprises n’ayant pas embauché d’alternant depuis au moins trois ans.

cpro2016

Demandeurs d’emploi

Depuis cinq ans, l’Adefim Bretagne accompagne la formation de demandeurs d’emploi en activant trois dispositifs : les CSP, les POE Collectives et les POE individuelles.* Ces financements sont issus de votre contribution au FPSPP.

854.000€ ont ainsi engagés au bénéfice de 308 demandeurs d’emploi pour des formations principalement industrielles d’une durée moyenne de 242 heures.

Ces actions sont menées en étroites relation avec Pôle Emploi, la Région Bretagne et les UIMM, l’objectif étant de former des demandeurs d’emploi sur les principaux métiers en tension ou les orienter vers des formations diplômantes en alternance (apprentissage principalement) préparant aux métiers industriels les plus recherchés.

Concernant vos recherches de nouvelles compétences, nous vous rappelons les actions menées par la Profession dans le cadre de l’opération Métal Job.

 

*CSP : Contrat de Sécurisation Professionnel – POEC : Préparation Opérationnel à l’Emploi Collectif – POEI : Préparation Opérationnel à l’Emploi Individuel.

Modifié le vendredi, 03 février 2017 13:55

ADEFIM Bretagne - Tous droits réservés - Plan du site - S'abonner au flux RSS  - Mentions légales - Administration - Site réalisé par HELIXIA