Convention FSE 2019-2020 Spécial

L’Adefim Bretagne développe différents axes visant à accompagner les entreprises dans le maintien et le développement des compétences de leurs salariés.

A ce titre, l’OPCAIM, en lien avec l’Adefim Bretagne, a signé avec la Direccte Bretagne une convention sollicitant le Fonds Social Européen au bénéficie de certains salariés des entreprises de la métallurgie de moins de 250 salariés.

« Nouvelles technologies et métiers en tension » :  deux axes principaux déployés dans le cadre de la convention FSE 2019-2020

Les nouvelles technologies transforment profondément et rapidement l’industrie. Il est essentiel  de développer les compétences dans les domaines du numérique, en lien avec les évolutions touchant « l’usine de futur ». Le sujet est impactant, global et concerne toutes les entreprises, tous les individus et plus spécifiquement les premiers niveaux de qualification. 

Parallèlement à ce constat, la reprise économique génère de fortes tensions sur les embauches et les entreprises se heurtent au manque de compétences disponibles sur le marché.

La formation des nouveaux entrants, mais également des salariés en place sur de nouvelles compétences (pluri-compétences, multi compétences) couvrant les « métiers en tension » repérés par la branche de la métallurgie, constitue le second axe de cet accord.

Cette convention FSE est dotée d’une enveloppe financière de 1.488.000€ pour 2019 et 2020.

Information et contact : votre conseiller Adefim Bretagne

Modifié le mercredi, 16 octobre 2019 09:09

ADEFIM Bretagne - Tous droits réservés - Plan du site - S'abonner au flux RSS  - Mentions légales - Administration - Site géré par Joomla! e Breizh